Ce site est en construction !

Merci de venir nous revoir ultérieurement…

Site en Construction  !

La page et le site que vous visualisez sont en construction et les informations présentées sont provisoires. N'utilisez pas nos formulaires car votre envoi serait perdu !

Confidentialité et sécurité des données santé personnelles
– Êtes-vous protégé?

Et si vous disposiez dans votre poche d'un “micro” cloud personnel accessible uniquement par le propriétaire et par les personnes qu'il a autorisées? Notre technologie permet aux patients et aux professionnels de santé (médecins, infirmières, physiothérapeutes, etc.) de conserver leurs données de santé physiquement sous leur contrôle et en dehors des clouds de fabriquants internationaux ou de banques de données santé universelles incontrôlables. Aujourd'hui, vous êtes celui/celle qui décide quels professionnels de santé a accès à tout ou partie de vos données et à quel moment. Et lorsque vous changez d'avis, vous pouvez facilement modifier les autorisations en vous connectant à l'appareil par un navigateur web ou une application mobile.

Vous arrivez inconscient(e) aux urgences? Une procédure d'urgence permettra aux professionnels de santé d'accéder à vos données et tout cela vous le configurez en toute simplicité.

MAIS ATTENTION! Le propriétaire du micro-cloud peut afficher le journal de tous les accès à ses données avec le contenu consulté, la date et l'heure de l'accès, ainsi que le professionnel à l'origine de cet accès.

Prix du système : nous consulter pour achat ou location.

Les hackers le disaient depuis longtemps et personne ne jugeait utile de les croire. L'affaire de surveillance de masse par la NSA révélée par Edward Joseph Snowden, le piratage de réseaux informatiques comme celui de la CIA ou le vol de dizaines de millions de données clients par piratage informatique d'une grande chaîne commerciale montre que la sécurité des données avec les nouvelles technologies de l'information est loin d'être absolue. Par ailleurs, lorsque des gérants de banques de données santé proposent aux patients de vendre contre rénumération leurs données aux firmes pharmaceutiques après anonymisation et agrégation, les conséquences ne seront-elles pas similaires à ce qu'on connaît dans d'autres secteurs: en fin de compte, ceux qui vendent les données subissent un marketing ciblé qui leur coûtent plus cher que le gain de vente de leurs données.

Pour nous contacter, envoyer un email à :

© Mars 2018